Comment construire un garage à toit plat : qu’est ce que la construction à toit plat ?

Avoir un garage est un luxe au quel on pense rarement, cependant, le besoin d’en construire se ressent et se développe surtout après quelques années d’occupation de la maison qu’on habite, en effet, le garage permet non seulement de garer sa voiture à l’abri des intempéries et des risques de cambriolage mais il permet aussi de gagner en espace de stockage et de rangement afin de libérer de désencombrer la maison en elle-même.

Qu’est ce que la construction à toit plat ?

La construction à toit plat est une construction horizontale ou verticale cubique, ce concept vient révolutionner le modèle architectural communément utilisé (qui est la construction à toit à double pentes, elle permet de procéder à l’augmentation de l’espace d’une manière particulièrement facile et intelligente puisque ça fait gagner en surface au niveau externe de la maison (naturellement) mais aussi au niveau interne en créant au dessus du toit plat une terrasse où on peut profiter du soleil par beaux temps ou alors vous pouvez profiter de l’espace supplémentaire pour aménager un petit potager façon jardinage urbain ou même aménager une toiture photovoltaïque. Si vous voulez construire une extension à votre maison, l’extension cube est un choix des plus judicieux car elle s’intègre très bien avec la totalité des styles architecturaux, vous n’aurez ainsi pas à réfléchir à ce qui va ou ne va pas avec le style de votre maison, de plus, le toit plat ajoute une touche de modernité certaine à l’aspect extérieur de votre demeure, sans oublier la facilité de construction et le caractère économique qu’offre ce choix.

Comment construire un garage à toit plat ?

Pour la construction, vous devez suivre quelques étapes, voir :

  • Il faut d’abord penser le projet, déterminer les dimensions du garage, le budget qu’on y réserve, etc.
  • Demander les autorisations nécessaires pour procéder à la construction à savoir le permis de construire afin d’être sûr que son projet est faisable, on procède également à l’étude du sol pour savoir quel est le type de fondation qu’on peut construire.
  • Vient ensuite l’étape de l’implantation des chaises aux angles de la zone de construction et de mettre les cordeaux afin de délimiter les murs.
  • On détermine ensuite la hauteur du garage, généralement jusqu’au point zéro qui correspond au premier niveau de la maison.
  • La partie la plus importante est celle de la construction de la fondation qui décide de la solidité du garage, elle est la plupart du temps en béton.
  • Mettre en place le drain périphérique qui empêche l’eau de s’accumuler au tour de la construction.
  • Selon le matériau de construction choisi, il faudra monter la structure, c’est à cette étape que le garage prend forme.
  • Construire la charpente du garage et mettre en place les ouvertures (à savoir les fenêtres et les portes) constituent l’étape de la couverture.
  • Procéder aux travaux intérieurs, l’isolation thermique et sonore, le choix de revêtement du sol, l’installation des éclairages, cette étape est la dernière et elle est plus sympa à réaliser.

Quand planter un arbuste de haie ?

Vous disposez d’un jardin et vous avez envie de le rendre plus agréable. Mieux,...

Pret immo : simulez d’abord votre projet

Lorsque nous souhaitons acheter un bien immobilier, il nous est impossible de rassembler une...

Qu’est ce qu’un scanner tridimensionnel ?

Comme dans tous les autres corps de métier, le géomètre du 21ème siècle est...

Location appartement Bordeaux : choisir son appart à louer

Je n’ai jamais su comprendre les stratégies à faire lorsqu’il faut louer un appartement...

Location appartement la Rochelle pour vivre une belle vacance

Se loger dans une maison d’un étranger n’est pas si mauvais que ça. J’ai...

Location particulier: une affaire pas si simple!

Étant moi-même le propriétaire d'un appartement mis à la location particulier, je sais de...